Maria Hoyos

Maria Hoyos

POP Pavillon

Annie France Leclerc, Benoit Brousseau, Émylie Bernard, Julie Cantin, Julien Gagnon-Rouillard, Karine Madran, Maria Hoyos Raphaël Biscotti et Tristan O'Malley
Montreal
N / D

POP Pavillon

Annie France Leclerc, Benoit Brousseau, Émylie Bernard, Julie Cantin, Julien Gagnon-Rouillard, Karine Madran, Maria Hoyos Raphaël Biscotti et Tristan O'Malley
Montreal
N / D

POP Pavillon

Annie France Leclerc, Benoit Brousseau, Émylie Bernard, Julie Cantin, Julien Gagnon-Rouillard, Karine Madran, Maria Hoyos Raphaël Biscotti et Tristan O'Malley
Montreal
N / D

POP Pavillon

Annie France Leclerc, Benoit Brousseau, Émylie Bernard, Julie Cantin, Julien Gagnon-Rouillard, Karine Madran, Maria Hoyos Raphaël Biscotti et Tristan O'Malley
Montreal
N / D

POP Pavillon

Annie France Leclerc, Benoit Brousseau, Émylie Bernard, Julie Cantin, Julien Gagnon-Rouillard, Karine Madran, Maria Hoyos Raphaël Biscotti et Tristan O'Malley
Montreal
N / D

Maria Hoyos

Originaire de montréal, QC

Le champ de recherche de Maria Hoyos s’inscrit dans une réflexion à propos de l’art et de l’identité dans une approche décoloniale. Depuis quelques années, le sucre est apparu dans son travail comme un élément identitaire symbolique: l’histoire de sa ville d’origine Santiago de Cali témoigne d’un passé lié à la production de canne à sucre depuis la colonie. Aujourd’hui, la production de sucre est encore un symbole d’injustice et de pauvreté.

Abonnez-vous à notre infolettre!

Pour reçevoir des offres exclusives et connaître les dernières nouvelles.

Inscrivez-vous!